image
image
Nouvelles

image

Nous avons l'immense tristesse de vous faire part de la disparition de Madame Marie Jullien, qui nous a quittés le 26 décembre dernier.

Ses fils Eric et Luc, ses petites filles Fanny et Chloé, tous ses proches, sont très douloureusement peinés. Marie était notre maman, notre belle-maman, notre mamie, notre sœur, notre amie, notre confidente. Après 25 ans de séparation, elle est allée rejoindre son cher Rob Jullien. Marie et Rob étaient inséparables, indissociables, complémentaires, et comme elle le disait : "sur la même longueur d'ondes". Nous, ses proches, avons toujours baigné dans leur univers artistique extraordinaire, porteur d'amour et de tolérance. Après des années de travail dans la région d'Aix en Provence puis de Nice, ils s'étaient installés à Lorgues.

Depuis 1974, dans le Moulin Tré Barry de Lorgues, ils avaient bâti ensemble l'œuvre de leur vie. Dans ce Moulin, ils avaient trouvé une inspiration, une nouvelle vie, une forme de spiritualité, ils s'étaient créé un nouveau destin. Nous garderons toujours en mémoire, famille, amis et visiteurs, le souvenir de ces longues discussions passionnées, au Moulin, le dimanche après-midi, autour de Rob et de sa Caille. Depuis la disparition de son Barbu en 1991, Marie a toujours voulu perpétuer l'œuvre de son mari, elle a eu a cœur d'entretenir son souvenir, année après année, de toutes ses forces, jusqu'à l'épuisement. Aujourd'hui, nous nous souvenons, et nous tenons à vous faire savoir combien nous avons été sensibles à vos nombreux messages de soutien, à vos témoignages de sympathie, à l'évocation de vos souvenirs, à vos paroles chaleureuses. Nous vous en remercions, cela nous tient chaud au cœur, dans ce moment si douloureux.

Manifestations
Le musée est un lieu de rencontres, où tous les genres se mêlent. Des manifestations sont organiséestout au long de l'année non seulement autour de l'œuvre de Rob Jullien, maisaussi pour mettre en valeur des artistes qu'ils soient musiciens, plasticiens ou stylistes.

Pascale Marque sort d'ESMOD, lance sa griffe, et ne cesse depuis d'imaginer des créations uniques, comme issues de ces temps là, mais enrichies d'inspirations comme futuristes : ajoutés de peintures  personnalisées, soies, lins, cotons, lainages, cuirs, dentelles, accessoires anciens s’unissent, crinolines, lingerie, broderies soulignent d'avantage l'intemporalité, senteurs du passé et fragrances  entre glamour et rock, de ces longues robes,bustiers, vestes...

Sur Facebook >>>


 
robe1pixelgrisrobe2

 
manifestation 20 ans
image