image
image
image

Biographie
Né le 11 août 1931 à Aix-en-Provence, Robert Jullien dit "Rob Jullien",
décédé le 20 août 1991 à Lorgues France.

Une enfance et une adolescence déterminantes
Une première exposition à 13 ans sur le Cours Mirabeau à Aix, encouragé par les siens et surtout par son père Léon qui l'initie à la peinture ainsi qu'à la céramique. Le vingt de la rue de l'Opéra dans les communs de l'hôtel particulier de l'Estang Parade vit cette modeste famille — Léon — portrait —, et Jeanne — les parents —, Renée, Maurice, Gabrielle et enfin Robert le benjamin aimé de tous.

Un étage plus bas vit une famille de peintres : les Villevieille, Joseph le père et ses filles ont eu certainement une influence sur la prise de conscience de ce jeune garçon en ses capacités d'expression artistique.

Un couple fusionnel
Il n'est pas possible d'évoquer la
trajectoire de cet artiste sans citer
la compagne de toujours : Marie.
Marie sans qui Rob n'aurait
pas été ce peintre exceptionnel.
Un amour et une foi qui dépassent
la mort de l'artiste en 1991.

Deux périodes
Deux périodes sont à observer dans
le parcours pictural de l'artiste.
La première aux touches larges et
colorées dont les sujets sont
principalement : des portraits et des
paysages Aixois.

Puis ce fut la découverte d'un lieu
Le Moulin Tré Barry. Lieu chargé
d'histoire au cœur du village Varois.
C'est ici que la peinture de Rob Jullien
a basculé. Les murs ont-ils délivrés
des messages antiques et médiévaux
qui dépassent la vision purement matérielle ?

Les formats deviennent plus grands,
la palette s'enrichit, le symbolisme et
l'histoire rentrent de plain-pied au sein
d' œuvres spectaculaires.









 


cours mirabeau

Léon Jullien




sainte victoire

Livres

Le chercheur d'absolu - Autobiographie et essais - 1991

Sombre volière - Inédit - 1991

image